top of page

Le Hangeul, une histoire de signes

Dernière mise à jour : 10 août 2023

On le célébrait le 9 octobre dernier.

Ceux qui apprennent le coréen, doivent le connaître : il est inévitable. Ceux qui regardent des séries coréennes, en voient les écriteaux partout sur leur écran. Ceux qui écoutent de la musique coréenne, sont séduits par ses belles paroles. Ceux qui ont un attrait pour le coréen, le connaissent bien, le chérissent, parfois le maudissent mais reste toutefois ce que nous voulons apprendre : le Hangeul, l’ “alphabet” de la langue coréenne.





Qu’est-ce que le Hangeul ?


Le Hangeul est l’alphabet coréen composé de 14 consonnes et 10 voyelles, ce qui nous fait 24 signes à apprendre et à utiliser pour écrire ou parler le coréen.





Le Hangeul a été créé en 1443 par le roi Sejong le Grand, afin de permettre à la population de la Corée d’apprendre à lire et à écrire plus facilement. A ce moment-là, les Coréens utilisaient des caractères chinois et l’apprentissage de ceux-ci était souvent réservé aux plus aisés. Ainsi, à l’initiative du roi Sejong, on créa le hangeul.





A l’aide de ces traits et point, il fabriqua le nouvel alphabet. Et ces signes ont des significations bien précises.


Le point signifie le ciel, le trait horizontal signifie la terre et le trait vertical signifie l’homme.


Voici quelques exemples pour la création des voyelles notamment.




Comment fut accueilli le nouvel alphabet ?


Bien que de notre point de vue actuel, cet alphabet paraît être une bénédiction et un support non négligeable pour nous aider à apprendre et comprendre le coréen, ce ne fut pas le cas au 15 ème siècle. Le roi Sejong fut fortement critiqué et beaucoup l’ont accusé de vouloir amoindrir les sinogrammes. Le roi contesta ces accusations et assura que ce ne serait qu’un outil supplémentaire.


Le hangeul aura eu une propagation assez lente jusqu’au 17 ème siècle environ.


C’est ainsi que les hangeul ne sont utilisés officiellement dans la langue que depuis la fin du XIXe siècle.





Et comment on peut l’écrire ?


Pour écrire en coréen, on retrouve les 3 règles suivantes :


  1. Une syllabe commence par une consonne.

  2. Une syllabe a au moins une consonne et une voyelle.

  3. Chaque syllabe est écrite dans un carré.


Voilà une petite synthèse du fonctionnement et de l'histoire du Hangeul, n'hésitez pas à nous poser des questions en commentaire ou sur facebook ! A la semaine prochaine pour un nouvel article !


@ LEE NANA

574 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page